seuil-rentabilite
Start-ups

Comment calculer votre seuil de rentabilité ?

Lorsque vous lancez une nouvelle entreprise, quel que soit votre secteur, il est absolument essentiel que vous connaissiez votre seuil de rentabilité et sa méthode de calcul. Lisez la suite pour savoir comment calculer le vôtre et comment exploiter les résultats.

Qu’est-ce qu’un seuil de rentabilité ?

Votre seuil de rentabilité, souvent abrégé en BEP ou B/E, est le montant que vous devez gagner pour n’avoir subi aucune perte. Lorsque vous atteignez le seuil de rentabilité, vous avez réussi à couvrir tous vos coûts. C’est le moment où vous passez du rouge au noir.

Avant de commencer, vous devez connaître

Le prix d’une unité de votre produit ou service.

Le coût de production de votre produit ou service.

Vos frais de fonctionnement mensuels, par exemple le loyer et la location de matériel.

L’équation pour calculer le seuil de rentabilité

Prix de vente unitaire × Ventes unitaires = Total des coûts fixes mensuels + (Coût variable unitaire × Ventes unitaires)

N’oubliez pas de travailler d’abord à l’intérieur des parenthèses – vous devez calculer le coût total de votre produit avant de faire quoi que ce soit d’autre.

Décomposer l’équation

Heureusement, c’est assez simple, mais décomposons-la.

Prix de vente unitaire = le prix auquel vous vendez votre produit au client – par exemple, un article ou une heure de service pour 10 £.

Ventes unitaires = le nombre de produits que vous avez vendus.

Coût variable unitaire = le prix que vous devez payer pour créer votre produit ou service. Il est variable car de nombreux coûts diminueront au fur et à mesure que vous augmenterez votre activité.

Total des coûts fixes mensuels = essentiellement les frais généraux, ces coûts peuvent inclure le loyer, les services publics et le personnel.

Dans la partie gauche du tableau, vous calculez votre chiffre d’affaires, c’est-à-dire le montant total d’argent que vous avez gagné. Il s’agit simplement du prix de votre produit, multiplié par le nombre de ventes.

Sur le côté droit, vous calculez vos coûts d’exploitation. Vous additionnez vos frais généraux et le coût de production du produit que vous avez vendu.

Travailler avec votre seuil de rentabilité

Une fois que vous avez calculé votre seuil de rentabilité, vous pouvez décider de la suite à donner à votre entreprise. L’une des raisons pour lesquelles il est important de connaître votre seuil de rentabilité est que cela vous aide à déterminer si ce que vous faites est viable.

Si vous ne pensez pas pouvoir vendre suffisamment d’unités pour atteindre le seuil de rentabilité, vous devrez réduire soit votre coût variable unitaire, soit vos coûts fixes mensuels. Réduire votre coût variable unitaire peut signifier confier votre produit à un autre fabricant qui peut le produire à un prix inférieur. Pour réduire vos coûts fixes mensuels, vous pouvez déménager dans un bureau dont le loyer est moins élevé ou réduire vos dépenses ailleurs.

Si vos quantités sont élevées et vos coûts faibles, mais que vous n’atteignez toujours pas le seuil de rentabilité, vous devrez peut-être augmenter votre prix de vente unitaire.

Une fois que vous avez trouvé un seuil de rentabilité raisonnable, vous pouvez utiliser vos ventes passées pour prévoir quand vous l’atteindrez. Après cela, vous pourrez commencer à réaliser des bénéfices.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.